Accueil Formations Formations conduite préventive (VL, VUL, PL) Formations de formateur à la conduite éco préventive
Rechercher une formation
Contact & devis
Référencé Datadock

Formations de formateur à la conduite éco préventive

Formations de formateur à la conduite éco préventive

Objectifs de la formation de formateurs à la conduite éco préventive :

• Devenir autonome pour démultiplier la formation éco-conduite sur route auprès de vos salariés afin de réduire votre consommation de carburant et diminuer les facteurs de risques d’accident.

• Acquérir une méthode pédagogique afi n d’animer une formation théorique et pratique.

• Améliorer ses connaissances dans le domaine de la technologie automobile et de la conduite préventive

• Comprendre et communiquer les différents objectifs et enjeux de la formation à l’éco-conduit

Détails de la formation de formateurs à la conduite éco préventive

Pré-requis : Être titulaire du permis de conduire, Être motivé par la dimension pédagogique du métier de formateur  Être sensible aux enjeux du développement responsable 

Public : Formateur ou futur formateur à la conduite éco préventive

Durée : 21 heures soit 3 jours

Nombre de participants : 4 max hors production 

Programme de la formation de formateur à la conduite éco préventive :

Formation Théorique :

Programme en salle :

Séquence « IN »

Questionnaire de 40 questions abordant quelques thèmes abordés lors de la session

Séquence « fondamentaux du risque routier en entreprise »

Les points abordés lors de cette séquence permettent à chaque formateur interne risque routier de s’approprier les différents enjeux du risque routier.

 

  •        Définition du risque routier
  •        le risque routier par usager ;
  •        le risque routier au quotidien.
  •        Analyse des données BAAC 2011 et 2012
  •        les statistiques nationales et départementales 2011 et 2012 ;
  •        la typologie et les conséquences de l’accidentologie routière ;
  •        les coûts directs et indirects et conséquences.
  •        Qualification des différents types de déplacement
  •        le déplacement dit de « mission » ;
  •        le déplacement dit de « trajet » ;
  •        le covoiturage en entreprise (intra et inter-entreprises).
  •        Boîte à outils du risque routier
  •        le registre de prévention du risque routier en entreprise ;
  •        le registre de covoiturage en entreprise ;
  •        les outils d’animation et de sensibilisation du risque routier en entreprise.

 

Séquence « mission du formateur interne risque routier »

Les points abordés lors de cette séquence permettent à chaque formateur interne risque routier de découvrir et de s’approprier différentes règles permettant d’animer des sessions de sensibilisation.

  •        Les objectifs majeurs
  •        être l’ambassadeur de prévention du risque routier ;
  •        être un acteur incontournable de sécurité routière ;
  •        mesurer l’impact de vos interventions.
  •        La mission du formateur interne risque routier
  •        animer des sessions de sensibilisation ;
  •        mettre en œuvre des techniques d’animation interactives ;
  •        convaincre un groupe de six à dix personnes ;
  •        réaliser des supports ;
  •        assurer des accompagnements sur route ;
  •        recueillir les besoins en formation ;
  •        optimiser la prise en main des véhicules ;
  •        valoriser les bonnes pratiques et initiatives ;

Formation Pratique :

Séquence « IN »

Cette séquence est dispensée à bord du véhicule équipé d’appareils de mesure. Les captures de données initiales permettront aux stagiaires de mesurer les efforts et bénéfices réalisés en fin de session. Disposant des extractions les concernant, les captures de données pourront étayer les actions de sensibilisation qu’ils animeront.

  •        capture de données initiales
  •        anticipation ;
  •        allures de conduite ;
  •        consommation instantanée et moyenne ;
  •        émissions des gaz d’échappement (CO2, NOx, …) ;
  •        utilisation des freins ;
  •        reprise d’injection ;
  •        coupure d’alimentation ;
  •        changements des rapports de boîte de vitesse ;
  •        confort de conduite ;
  •        durée du trajet ;
  •        durée du temps de circulation ;
  •        ralenti ;

Séquence « perfectionnement confort de conduite »

Cette séquence complète la phase 1 de ce même programme de formation. Le rappel des règles de conduite corrective permettent de limiter le risque TMS et d’optimiser le travail de proprioception et de cohabitation routière.

  •        conséquence du risque vibratoire et transferts de masse ;
  •        appuie-tête, assise, dossier et risque « whiplash » ;
  •        sangle de sécurité et risque de « sous-marinage » ;
  •        ergonomie et préhension du volant, airbags et fonctionnement ;
  •        levier de vitesse, volant, frein de parc, … et risque vibratoire ;
  •        gestion du pédalier et repose-pied (risques de phlébite, sous-marinage, dorsalgie, tenue de route …) ;
  •        embarquement et débarquement du véhicule (VL, VUL, PL) ;
  •        vêtements et risque TMS ;
  •        confort de conduite et anticipation ;
  •        conduite pied au frein, ralentisseur (PL), zones d’incertitudes ;
  •        revêtements routiers et risques associés ;
  •        allures de conduite et configuration du réseau routier ;
  •        proxémie du conducteur et inter-distances ;
  •        giratoires et ronds-points ;
  •        angles morts (tout usager de la route) ;
  •        règles de conduite sur le réseau parisien ;
  •        règles de cohabitation routière en/hors agglomération, chaussées séparées, … ;
  •        autres usagers de la route et règles de cohabitation …

Séquence « accompagnement préventif »

Chaque stagiaire dispense les règles de conduite préventive afin de limiter la consommation en carburant et la sollicitation mécanique du véhicule au travers du confort du conducteur et de la cohabitation routière optimisée.

La difficulté pour le stagiaire étant de réussir à :

  •        transmettre des messages préventifs et non répressifs ;
  •        argumenter le confort de conduite en abordant le risque TMS ;
  •        optimiser le cohabitation routière au travers du risque vibratoire ;
  •        observer l’anticipation à amplifier en tenant compte de la santé publique ;
  •        associer conduite économique et gain de temps ;
  •        ne pas confondre action de sensibilisation et audit de conduite ;
  •        analyser une situation de circulation routière sans jugement ;
  •        transmettre des messages en tenant compte de l’attention partagée du conducteur ;
  •        se souvenir du trajet pour parfaire le séquence de débriefing ;
  •        transmettre les messages suffisamment tôt pour permettre au conducteur   d’appliquer les consignes ;
  •        de savoir analyser l’ensemble des zones d’incertitude ;

Séquence « OUT »

Cette séquence est dispensée à bord du véhicule équipé d’appareils de mesure. Les captures de données extraites permettent aux stagiaires de mesurer les efforts et bénéfices réalisés depuis le début de session. Disposant des extractions les concernant, les captures de données pourront étayer les actions de sensibilisation qu’ils animeront.

  •        capture de données extraites
  •        anticipation ;
  •        allures de conduite ;
  •        consommation instantanée et moyenne ;
  •        émissions des gaz d’échappement (CO2, NOx, …) ;
  •        utilisation des freins ;
  •        reprise d’injection ;
  •        coupure d’alimentation ;
  •        changements des rapports de boîte de vitesse ;
  •        confort de conduite ;
  •        durée du trajet ;
  •        durée du temps de circulation ;
  •        ralenti ;

L’action de formation « Formation optimisée par une démarche globale de conduite par anticipation des formateurs internes risque routier » permet de répondre, rapidement et de façon pérenne, à la prévention du risque routier dans sa globalité.

L’ensemble des facteurs à risque, inhérents à la conduite de véhicules terrestres à moteur, sont dans ce programme de formation abordés, tels que :

  •        la cohabitation routière ;
  •        la sollicitation mécanique du véhicule conduit ;
  •        la réduction de la consommation en carburant ;
  •        la diminution du risque TMS ;
  •        les actions de sensibilisation et de perfectionnement.

La formation étant orientée sur le bien-être du conducteur, celui-ci s’approprie plus aisément les autres règles de conduite augmentant la cohabitation routière et limitant la sollicitation mécanique du véhicule, afin d’en parfaire le confort du même conducteur.

Les règles de conduite permettant de réduire la consommation en carburant deviennent naturellement une conséquence d’une « conduite confort » - risque vibratoire et transferts de masses dorénavant connus du conducteur, tout en sachant maîtriser la gestion du couple en fonction de la topographie et du trafic routier.

Cette session de trois jours consécutifs, réalisée hors production, est une action de formation de perfectionnement permettant aux stagiaires concernés d’animer des sessions de sensibilisation :

  •        en salle, pour l’ensemble des collaborateurs roulants et non roulants ;
  •        sur route, en accompagnant les chauffeurs-livreurs et les conducteurs PL ;
  •        des opérations évènementielles telles que des challenges dynamiques et/ou  théoriques.

Chaque formateur interne risque routier dispose du 1er et unique guide de prévention du risque routier en entreprise (valeur unitaire de 500€ ht).

Cet outil de management du risque routier en entreprise permet au formateur de :

  •        consigner chacune des actions de prévention effectuées ;
  •        disposer de fiches à usages multiples :
  •        support d’informations lors des accompagnements sur route ;
  •        aide à la construction de supports de sensibilisation, diaporamas, … ;
  •        réalisation de challenges théoriques ;
  •        compléter des supports institutionnels (revues d’entreprise, site intranet, …) ;
  •        bulletins d’information joints aux fiches de paie ;

Nos références